Paroles de Démonarchie

Broussaï

pochette album Démonarchie
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour Démonarchie

Les dynasties s'enchaînent et se ressemblent pour le tiers-etat rien ne change des promesses non tenues de versailles à l'Élysée des monarques corrompus en france et à l'étranger. de rois en rois, c'est la même de princes en princes, c'est la même (x2) c'est le même système féodal, aujourd'hui à l'ère médiévale le peuple est toujours le vassal, des grands seigneurs et du pouvoir royal c'est le même système féodal, aujourd'hui à l'heure médiévale le peuple est toujours le vassal, des fables princières décorant leurs croisades. mais ici la révolte fermente dans tous les esprits car on sait que le roi depuis toujours nous trahit et bientôt nous reprendrons les tuileries avant que la garde n'ait le temps de remonter le pont-levis. les murailles de la monarchie s'écroulent (x4) le pouvoir royal et sacré ont toujours été liés a voir la valeur des joyaux entre les mains du clergé ils ont évangélisé nos villes et nos campagnes en faisant miroiter aux gens le pays de cocagne. qui paye la dîme? c'est les mêmes qui paye la gabelle? c'est les mêmes (x2) la vassalité comme rouage politique entretient cet outil de domination sociale les cléricaux prospèrent comme des pdg instaurant par la force leur nouvel ordre moral combien d'innocents excommuniés, jugés pour hérésie, brûler sur le bûcher! combien de dissidents écartés dont on n'a plus jamais réentendu parler! aujourd'hui encore les financiers en soutane expliquent à quel prix, il nous faudra vendre notre âme en donnant l'aumône chaque dimanche à la banque mondiale pour espérer avoir une place au paradis du capital. les murailles de la monarchie s'écroulent (x4) pour nourrir la cour du roi, leurs grandes familles, les bons serfs travaillent trimant, rampant, donnant tout ce qu'ils ont pour payer la taille pour enrichir le trésor du roi, leurs privilèges, les bons serfs travaillent dans leurs châteaux, les suzerains festoient restant intouchables la royauté: monarchie absolue ancrée, c'est les droits suprêmes loué aux déités la royauté: ce régime qu'on nous a dicté où les voix d'en bas ne sont jamais écoutées la royauté: des aristos pour nous diriger, leurs problèmes sont si loin de notre réalité la royauté: ils ne sont qu'une minorité au-dessus des lois mais jamais inquiétés. de rois en rois, c'est la même de princes en princes, c'est la même (x2) la majorité de la population souffre nos fiefs sont stériles et la famine fait crier la foule dans l'injustice, la révolution surgit du gouffre alors rassemblons-nous pour que les murailles de la monarchie s'écroulent. les murailles de la monarchie s'écroulent (x6)

Les autres musiques de Broussaï