Paroles de Départ express (destination inconnue)

Charles Aznavour

pochette album Départ express (destination inconnue)
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour Départ express (destination inconnue)

Un jour de mai où l´ennui me pesait
Pour vivre ma vie laissant ce qui m´oppresse
J´ai tout quitté sans chagrin sans regret
Puisque les voyages forment la jeunesse
Aux gens curieux j´ai répondu :
"destination inconnue"

J´ai pris le premier train
Qui partait le matin
Par hasard dans le train
Y avait une femme très bien
Comme le destin veille sur moi gentiment
Elle était justement dans mon compartiment
L´train en roulant faisait un vacarme infernal
Sur la banquette en bois on était plutôt mal
Et quand j´ai pris sa main, parlant avec douceur
Plus vite que le train allaient mes battements d´coeur
D´un ton charmant un peu moqueur
En un instant j´ai pris son coeur
J´lui proposai fort galamment :
"venez avec moi au wagon-restaurant"
Sous le premier tunnel très fort je l´ai serrée
Sous le second tunnel un baiser fut volé
Puis nous sommes descendus dans une gare inconnue
Pour cacher notre amour dans un p´tit coin perdu

Chose bizarre
Un matin par hasard
Elle avait dû se lever du mauvais pied

Elle m´a dit : "pars" et d´un seul coup, d´un seul
J´ai bondi du lit, je me suis habillé
Je l´ai tout quittée, j´ai rien perdu
Destination inconnue

J´ai pris le premier train qui partait le matin
J´étais un peu peiné, je n´me sentais pas bien
Comme le destin veille sur moi gentiment
Elle était revenue dans mon compartiment
L´train en roulant faisait un vacarme infernal
Sur la banquette en bois on était plutôt mal
Et quand elle prit ma main pour se faire pardonner
Tout contre mon épaule elle s´est appuyée
J´étais si bien, je n´disais rien
Intéressé me laissant griser
Je l´écoutais et je goûtais
Les mots très doux que tout bas elle disait
Sous le premier tunnel très fort je l´ai serrée
Sous le second tunnel un baiser fut volé
Puis nous sommes descendus dans une gare inconnue
Pour cacher notre amour dans un p´tit coin perdu

Sous le premier tunnel très fort je l´ai serrée
Sous le second tunnel un baiser fut volé
Puis nous sommes descendus dans une gare inconnue
Pour cacher notre amour dans un p´tit coin perdu
Depuis ce jour nous ne nous sommes plus quittés
Elle devint si gentille qu´elle a su me garder

Les autres musiques de Charles Aznavour