Paroles de Depuis qu'elle travaille

Annie Cordy

pochette album Depuis qu'elle travaille
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour Depuis qu'elle travaille

Depuis qu’elle travaille
Depuis qu’elle travaille
Tu parles d’une pagaille
Dans toute la maison

Il n’a plus de chemises
Il recoud ses boutons
Il cherche ses chaussures
Repasse ses pantalons
Elle prend sa voiture
Dés huit heures moins le quart
Et lui prend le métro
Pour ne pas être en r’tard

Depuis qu’elle travaille
Depuis qu’elle travaille
Tu parles d’une pagaille
Dans toute la maison

Comme il y a des chaussettes
Qui trempent dans son bain
Pour faire sa toilette
Il va chez le voisin
L’aut’ jour sur sa figure
Il mis pour se raser
Toute la confiture
Du petit déjeuner

Ben, depuis qu’elle travaille
Depuis qu’elle travaille
Tu parles d’une pagaille
Dans toute la maison

Elle ne fait plus d’cuisine
Adieu le mironton

Seul il mange une sardine
Dans un coin du salon
Quand la journée s’achève
Elle rentre exténuée
L’amour n’est plus qu’un rêve
« han ! han ! » c’est terminé

Depuis qu’elle travaille
Depuis qu’elle travaille
Tu parles d’une pagaille
Dans toute la maison

Comme elle est très coquette
Et qu’elle gagne de l’argent
Elle achète des toilettes
Des sacs et puis des gants
Elle signe des traites
Qu’elle ne peut pas payer
Et à la fin du mois
C’est lui qui est fauché

Depuis qu’elle travaille
Depuis qu’elle travaille
Tu parles d’une pagaille
Dans toute la maison
Tous avec moi
Depuis qu’elle travaille
Depuis qu’elle travaille
Tu parles d’une pagaille
Dans toute la maison
Encore une fois
Depuis qu’elle travaille
Depuis qu’elle travaille
Tu parles d’une pagaille
Dans toute la maison

Les autres musiques de Annie Cordy