Paroles de Des villes et des visages

Garou

pochette album Des villes et des visages
Voir sur Itunes

Date de parution : 01/01/2013

Durée : 0:03:46

Style : French Pop



sonnerie téléphone portable pour Des villes et des visages

J'ai vu des villes et des visages
Mon manteau de cuir pour seul bagage
J'ai croisé des femmes dont j'oublie le nom
J'ai la vie gitane et le cœur charbon
Je ne saurais dire entre les deux lequel
La musique de ton rire, ou, tes yeux sarcelles
Ont en moi semé de la vraie couleur
Et ont fait saigner le cuir de mon cœur

J'ai déjà pensé que je finirai seul
Que j'aurai pour prier
Qu'c'etait bien fait pour ma gueule
J'ai chanté ma vie à m'en briser la voix
J'ai cherché qui je suis et je n'ai trouvé que moi (x2)

Pendant que le temps file, qu'il m’entraîne avec lui
Que tout c'qui était vide déborde aujourd'hui
Tu m'as fait croire au vrai bonheur
Qui transforme le noir et fait de la chaleur
Je t'ai promis les mots que je n'ai jamais dit
Sans femme au piano, les soirs de whisky

Il faut parfois se perdre en chemin
Pour pouvoir renaître juste un peu plus loin

J'ai déjà pensé que je finirai seul
Que j'aurai pour prier
Qu'c'etait bien fait pour ma gueule
J'ai chanté ma vie à m'en briser la voix
J'ai cherché qui je suis et je n'ai trouvé que moi (x2)

Et puisque demain je reprends la route
Guitare à la main, et poussière de doute
Je fais le serment de n'exister qu'une fois
Si tu prends ma main et que tu pars avec moi

J'ai longtemps pensé que je finirai seul
Que j'aurai pour prier
Qu'c'etait bien fait pour ma gueule
J'ai chanté ma vie à m'en briser la voix
J'ai cherché qui je suis et je n'ai trouvé que moi (x2)
En cherchant qui je suis, je suis tombé sur toi !

Les autres musiques de Garou