Paroles de Désillution du ghetto

Kenza Farah

pochette album Désillution du ghetto
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour Désillution du ghetto

Entre la terre et la pierre, il impose la pierre
Enfant du béton je viens raconter notre univers
Entre le ciel et la mère, les sœurs et les frères
Il y a le pire, il y a le meilleur
Y'a les rues, y'a les mœurs

On passe notre temps, assis en bas des blocs
On perds notre temps, à gratter sur les notes
On sait que la chance un jour peut tourner
Alors on se donne à fond dans ce que l'on fait

On fait la gueule à la vie en souriant au futur
On devine nos victoire grâce à nos points de suture
On fait partis de l'histoire tout en vivant dans l'oublie
On veut marqué les mémoires du sceau de nos armoiries
On a tous le même rêve celui de sortir du ghetto
Désillusion du ghetto, le bonheur a mis son veto
On veut sortir du ghetto

Quelques rayons de soleil de ce monde,
Reussissent chaque jour a percer la pluie
On y croit au fond de nous à chaque seconde

A chaque fois que tombe la nuit
On veut s'évader de ces murs de béton
Fuir les quartiers serait fuir les ennuis
Vu qu'aucun de vous n'apporte de solution
On la trouvera a n'importe quel prix
Dés leur plus jeune âge
Je vois des gamins devenir des soldats
A peine 10ans et déjà tant de combat
Échoués vers le fond car attirés vers le bas
Nous pour se sortir des bas fond quoiqu'il arrive on se battra

On passe notre temps, assis en bas des blocs
On perds notre temps, à gratter sur les notes
On sait que la chance un jour peut tourner
Alors on se donne à fond dans ce que l'on fait

On passe notre temps, assis en bas des blocs
On perds notre temps, à gratter sur les notes
On sait que la chance un jour peut tourner
Alors on se donne à fond dans ce que l'on fait

Merci à caroline pour ces paroles

Les autres musiques de Kenza Farah