Paroles de Desolation row (traduction)

Bob Dylan

pochette album Desolation row (traduction)
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour Desolation row (traduction)

Desolation row

Ils vendent des cartes postales de la pendaison
Ils peignent les passeports en marron
Le salon de beauté est rempli de marins
Le cirque a planté son chapiteau en ville

Une de ses mains est attachée à la corde tendue du déambulateur
L'autre est dans son caleçon

Et la brigade anti-émeute ne tient pas en place
Ils ont besoin d'un endroit intervenir
Alors que ma chérie et moi jetons un coup d'oeil ce soir
Depuis desolation row

Cendrillon, elle semble si à l'aise
Le genre à établir le contact en un rien de temps, elle sourit
Et met ses mains dans ses poches de derrière
À la façon de bette davis

Et voici qu'arrive roméo, il ronchonne
Tu m'appartiens je crois
Et quelqu'un lui dit, tu t'es trompé d'endroit l'ami
Tu ferais mieux de te casser

Et le seul bruit qui persiste
Une fois les ambulances parties
Est celui de cendrillon balayant
A desolation row

Maintenant on ne voit presque plus la lune
Les étoiles commencent à se cacher
La diseuse de bonne aventure
A même rentré toutes ses affaires

Tous sauf cain et abel
Et le bossu de notre dame
Tout le monde fait l'amour
Ou alors attend la pluie

Et le bon samaritain s'habille
Il se prépare pour le spectacle
Il va ce soir au carnaval
A desolation row

Maintenant ophélie est sous la fenêtre
Pour elle j'éprouve tant de craintes
Elle a fêté ses vingt-deux ans
Et c'est déjà une vieille fille

À ses yeux la mort est tout à fait romantique
Elle porte une veste en métal
Sa profession c'est sa religion
Son péché c'est qu'elle ne vit pas

Et bien que ses yeux soit fixés sur
Le grand arc-en-ciel de noé
Elle passe son temps à regarder à la dérobée
Dans désolation row

Einstein déguisé en robin des bois
Avec ses souvenirs dans une malle
Est passé par ici il y a une heure
Avec son ami, un moine jaloux

Il avait l'air si impeccablement épouvantable
Quand il a mendié une cigarette
Puis il s'est mis à renifler les canalisations
En récitant l'alphabet

Maintenant tu ne penserais pas à le regarder
Mais il était célèbre il y a longtemps
Il jouait du violon électrique
A desolation row


Le docteur filth, fait tenir son monde
Dans une tasse en cuir
Mais tous ses patients asexués
Ils essaient de la faire exploser

Maintenant son infirmière une ratée habitant dans le coin
Elle a la responsabilité du trou au cyanure
Et elle a aussi la garde des cartes on peut lire
Ayez pitié de son ame

Ils font tous joujou avec des sifflets à deux sous
Vous pouvez les entendre siffler
Si vous penchez votre tête au dehors assez loin
De desolation row

De l'autre côté de la rue ils ont cloué les rideaux
Ils se préparent pour le festin
Le fantôme de l'opéra
Et quelqu'un avec un déguisement très réussi de prêtre

Ils nourrissent casanova à la petite cuillère
Pour lui donner plus d'assurance
Puis ils le tueront avec sa trop grande confiance en lui
Après l'avoir empoisonné de mots

Et le fantôme crie à des filles squelettiques
Partez d'ici si vous ne comprenez pas
Casanova est simplement puni pour être allé
A desolation row

Maintenant à minuit tous les agents
Et l'équipage surhumain
Sortent et encerclent tout ceux
Qui en savent plus qu'eux

Puis ils les amènent à l'usine
la machine à crises cardiaques
Est attachée en travers de leurs épaules
Et puis le kérosène

Est descendu des châteaux
Par des assureurs qui partent
S'assurer que personne ne s'échappe
De desolation row

Gloire à nero's neptune
Le titanic vogue à l'aube
Et tout le monde crie
Dans quel camp êtes-vous ?

Et ezra pound et ts eliot
Se battent dans la tour de commandement du capitaine
Pendant que des chanteurs de calypso se moquent d'eux
Et que des pêcheurs tiennent des fleurs

Entre les fenêtres donnant sur la mer
de délicieuses sirènes nagent
Et personne n'a trop à penser
A desolation row

Oui j'ai reçu ta lettre hier
( à peu près à l'heure la poignée de la porte a cassé)
Quand tu m'as demandé comment j'allais
Était-ce une espèce de blague ?

Tous ces gens dont tu parles
Oui, je les connais, ils sont tout à fait handicapés
J'ai remodeler leurs visages
Et leur donner à tous d'autres noms

je ne peux pas lire trop bien
Ne m'envoie plus de lettres non
Sauf si tu les expédies
De desolation row

Les autres musiques de Bob Dylan