Paroles de Destinée

Guy Marchand

pochette album Destinée
Voir sur Itunes

Date de parution : 01/07/2007

Durée : 0:03:41

Style : Pop



sonnerie téléphone portable pour Destinée
Clip vidéo

Destinée,
On était tous les deux destinés
À voir nos chemins se rencontrer
À s'aimer sans demander pourquoi
Toi et moi

Destinée,
Inutile de fuir ou de lutter
C'est écrit dans notre destinée
Tu ne pourras pas y échapper
C'est gravé

L'avenir,
Malgré nous doit toujours devenir
Tous nos désirs d'amour inespérés, imaginés, inavoués
Dans la vie,
Aucun jour n'est pareil tu t'ennuies
Tu attends le soleil impatiemment, éperdument, passionnément.

Destinée,
Depuis longtemps j'avais deviné
Qu'à toi l'amour allait m'enchaîner
Quand je rencontrerai quelque part, ton regard,
Destinée,
Où es-tu toi qui m’est destinée
Si jamais vous vous reconnaissez
Je voudrais vous entendre crier
M'appeler

L'avenir,
Malgré nous doit toujours devenir
Tous nos désirs d'amour inespérés, imaginés, inavoués
Dans la vie,
Aucun jour n'est pareil tu t'ennuies
Tu attends le soleil impatiemment, éperdument, passionnément.

Destinée,
Encore une fois le cœur déchiré
Je suis un clown démaquillé
Le grand rideau vient de se baisser
Sur l'été

Destinée,
On était tous les deux destinés
À voir nos chemins se rencontrer
À s'aimer sans demander pourquoi
Toi et moi

L'avenir,
Malgré nous doit toujours devenir
Tous nos désirs d'amour inespérés, imaginés, inavoués
Dans la vie,
Aucun jour n'est pareil tu t'ennuies
Tu attends le soleil impatiemment, éperdument, passionnément.

Destinée,
On était tous les deux destinés
À voir nos chemins se rencontrer
À s'aimer sans demander pourquoi
Toi et moi

Destinée
Inutile de fuir ou de lutter
C'est écrit dans notre destinée
Tu ne pourras pas y échapper
C'est gravé

Destinée
Encore un fois le cœur déchiré
Je suis un clown démaquillé
Le grand rideau vient de se baisser
Sur l'été

Les autres musiques de Guy Marchand