Paroles de Diary of an unknown soldier (traduction)

Sabaton

pochette album Diary of an unknown soldier (traduction)
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour Diary of an unknown soldier (traduction)

Je me souviens de l'argonne, 1918.
Les sons de cette bataille qui me hantent toujours en ce jour.
Les armes font feu des lignes ennemies.
L'écoeurant son d'une baïonnette déchire la chaire humaine.

Le soldat à côté de moi tire son arme dans le désespoir.
Tous ces sons font encore échos dans mon esprit,
Et tout ceci est conduit par la mort elle-même comme s'il s'agissait d'une musique.
Un rythme de mort
Une symphonie de guerre

Les autres musiques de Sabaton