Paroles de Dimanche

Gaiden

pochette album Dimanche
Voir sur Itunes

Date de parution : 21/05/2012

Durée : 0:02:57

Style : Hip-hop/Rap



sonnerie téléphone portable pour Dimanche
Clip vidéo

Aujourd’hui c'est dimanche, dehors il fait un froid glacial
Dans ma chambre un lancinant silence paroissial
Merde! j'crois qu'j'ai été suivi par mes démons
Je ne sais pas où je vais, j'en ai perdu de vue l'horizon
Ma bonne étoile a perdu son éclat
Je suis dans une cellule que seule la faucheuse ouvrira
Sais-tu d'ailleurs qu'ici j'ai l'air malin
C'est que t'as pas vu qu'ceux qui m'serraient la pince ont trafiqué les freins
Tocard! tu ne vois que c'que tu veux bien voir
T'as tellement rien qu'tu prends mes premiers pas pour une victoire
Du coup, tu t'montes le crâne et tu veux qu'tout l'monde le sache
Mais tu sera toujours bien trop lâche pour venir l'dire en face
C'est marrant j'ai pas encore rouler mon joint
Qu'on m'demande déjà d'le faire tourner en bon frangin
Y a ceux qui s'imaginent que tu leur doit d'l'amour à vie
Un coup d'baguette, t'as pleins d'amis après l'tour de magie

Sous les étoiles, j'arrivai pas à trouver l'sommeil
Maintenant c'est pire j'attends même plus l'retour du soleil

J'en ai connu des vies, j'en ai tourné des pages
Toujours les mêmes situations, ne changent que les visages
Y a ceux qui s'bougent, et y a ceux qui condamnent
Le sort et les gens qui veulent se battre pour éviter le bagne
Et le pire dans tout ça, c'est qu'au final c'est qu'des crimes passionnels
On fini toujours détruit parce qu'on aime

On naît, on vit, on meurs, on s'défonce entre temps
J'ai peur des enterrements, ça m'rappelle qu'on y va lentement
C'est dur de perdre un pote vu tout c'qui reste de traîtres
Y a des présences qui manquent et des absences qui restent
Tu t'en rends vraiment compte quand tu vois qu'à coté
Un seul être vous manque et tout à coup, tout parait trop peuplé

Sous les étoiles, j'arrivai pas à trouver l'sommeil
Maintenant c'est pire j'attends même plus l'retour du soleil

Au 20h soit t'es keuf, soit t'es cible
Le jeune qui ne brûle pas d'voiture est invisible
C'est malheureux mais y a qu'le feu pour éclairer cette zone
Et c'est pas mon rap plutien (?) qui va changer quelque chose
Je n'suis qu'un artiste à la vie bordélique
Bloqué dans l'viseur d'un destin tireur d'élite
On m'demande si j'ressens du stress ou d'la pression
C'est juste que ces gens là sur-évaluent ma position
J'essaye de faire au mieux pour concilier mes vies
Je n'sais plus qui écrit mes rimes dans ma schizophrénie
Je reste en marge de la façon d'être hip-hop
Je garde ma démarche et ne respecte pas leurs modes
On est dimanche et il fait froid, je rêverai d'être ailleurs
J’attrape une tête de blue cheese, la fout dans un grinder
Le frisson passe, je m'évade...
L'illusion prends place, je m'égare...

Les autres musiques de Gaiden