Paroles de Dîner de con

Tito Prince

pochette album Dîner de con
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour Dîner de con
Clip vidéo

Décembre 85, un scarla vient de naître dans un bled tout beau
Papa, maman, n'ont pas d'fafs et parlent un dialecte nouveau
Michael jackson est le seul black qui a un bête de boulot
Dès l'biberon j'sens l'goût de la pauvreté sur le goulot
La rue est pleine d'péripatéticiennes et de soulauds
J'ai 7 ans, et j'bouffe de la débauche, comme un sumo
Mandela vient de sortir de 27 balais au fourneau
Mais on m'fait bouffer du rêve : au top du hit parade, c'est coolio
Han, j'ai jamais eu d'signe de marque sur mes pompes
Et j'ai l'malheur de voir "il était une fois dans le bronx"
J'ai l'malheur d'voir comment devenir bourgeois en une journée
D'là on m'fait bouffer du crime, et la soif de fric dans la foulée
J'sais manier la balle, mais j'entends c'type de phrase :
"l'Équipe de france n'a qu'22 places : tu seras jamais zidane !"
J'ai qu'dix ans, j'regarde ce film de kassovitz
J'comprends qu'j'viens d'bouffer le plat qui te rend cassos vite

Ils m'ont pris pour un bête de boulet en fait en voulant
Me faire bouffer du système, mais nan nan !
Ils ont cru m'avoir dans leur dîner d'con en voulant
Tout m'faire bouffer mais, j'ai fait semblant d'avaler
Fait semblant d'avaler, fait semblant d'avaler
Fait semblant, mais j'crachais tout, boy
J'ai fait semblant d'avaler
Fait semblant d'avaler, fait semblant d'avaler
Fait semblant, mais j'crachais tout, boy
J'ai fait semblant d'avaler

Quatorze balais, j'bouffe d'la télé-réalité
Potage mixé : un peu d'clash et d'impudicité
Michael jordan fait son come-back à la nba
Mais on m'bourre le crâne avec loana et son scoop épicé
Intelligent, mais à l'école j'suis dissipé
À cause de woopie golberg, ma prof commence à tchiper
Commence à m'faire bouffer du désespoir et d'la pitié
Mais j'ramène le bac : pour une fois qu'j'rentre avec une chose sans l'avoir piquée
J'ai 20 ans, j'commence à squatter au gibus
À côtoyer des filles dignes d'avoir un job à l'abri d'bus
Puis j'regarde ce film sur ray charles robinson
J'me dis qu'un jour, j'entendrai ma voix quand un mobile sonne
Ce jour est venu, le vrai toti est venu
Tout c'qu'ils m'ont fait bouffer a fait celui que j'suis devenu
Mais mon estomac n'en peut plus, j'appelle ça mes résidus
J'apprends à faire mon menu, tel un élève assidu

Ils m'ont pris pour un bête de boulet en fait en voulant
Me faire bouffer du système, mais nan nan !
Ils ont cru m'avoir dans leur dîner d'con en voulant
Tout m'faire bouffer mais, j'ai fait semblant d'avaler
Fait semblant d'avaler, fait semblant d'avaler
Fait semblant, mais j'crachais tout, boy
J'ai fait semblant d'avaler
Fait semblant d'avaler, fait semblant d'avaler
Fait semblant, mais j'crachais tout, boy
J'ai fait semblant d'avaler

Les autres musiques de Tito Prince