Paroles de Document 1

Columbine

pochette album Document 1
Voir sur Itunes

Date de parution : 01/01/2016

Durée : 0:03:44

Style : Hip-hop/Rap



sonnerie téléphone portable pour Document 1
Clip vidéo

Elle est mac j’suis windows
Elle est firefox je suis chrome
C’est pas grave on fera un safari explorer la faune
Faut faire l’ménage sur mon bureau, elle est mon icône
J’écris je t’aime dans google trad pour pas lui dire à voix haute
Avant de me coucher ma siri me chuchote des mots
L’amour avec un grand a, azerty
Je suis tombé je me suis relevé amoureux j’étais averti
8 giga de lettres d’amour en comic sans ms
La sextape de ma relation en streaming sans mst
Roulage de pelle sur skype et msn
J’suis sur un bon dell, en jpeg, j’dl, toutes les photos d’elle
1, 2, 3 soleil, en chiffre binaire
Bibi du cheat code, dans notre cité balnéaire
Ajoute-moi à ta liste d’amis, j’te donne mon url
Retour réalité virtuelle, t’es moins belle irl

Toi et moi, c’est éternel
Entre nous, c’est ethernet
Toi et moi, c’est éternel
Entre nous, c’est ethernet
Toi et moi, c’est éternel
Entre nous, c’est ethernet
Toi et moi, c’est éternel
Entre nous, c’est ethernet
J’rêve d’une connex sans malwares, d’hirondelles à ma fenêtre
J’regarde la vie au travers, de l’oculus
Elle me dit de prendre l'air, mais j'ai 10 fenêtres ouvertes 
Sur mon écran y a de la neige, j’observe les cumulus

Je suis de la horde mais si t'es bonne, je te mets quand même l'alliance 
Parcho 101 chance, pegi 18 rentre pas dans ma chambre
Le facteur passe plus dans ma boite mail
On sort danser seulement dans ma boite crânienne
A quelques kilomètres, on s’appelle que depuis un tel
J’te mets 4 cœurs si je t’aime, intel core i7
J’vois rouge comme dans mirror’s edge, j’fais un tube sur la vague de l’internet
Sur word je t’envoie mes poèmes, une fois corrigé
J’veux voir sa plus belle silhouette sous png
Pg si elle supporte pas le psg
On fait l’tour du monde en 80 secondes sur google earth
Tout en douceur, je lui mets des doigts avec mon curseur
Je sais plus quoi dire j’ai peur de la page blanche, sans clavier j’écris son nom avec des tâches d’encre
Call me, souri, à mon smiley, d’temps en temps
Une fois tous les deux dans le noir on s’embrasse pour combler tous les blancs (nan nan nan)
Sans aucune âme dans mes textes, je laisse le nom de "document"

Toi et moi, c’est éternel
Entre nous, c’est ethernet
Toi et moi, c’est éternel
Entre nous, c’est ethernet
Toi et moi, c’est éternel
Entre nous, c’est ethernet
Toi et moi, c’est éternel
Entre nous, c’est ethernet
J’rêve d’une connex sans malwares, d’hirondelles à ma fenêtre
J’regarde la vie au travers, de l’oculus
Elle me dit de prendre l'air, mais j'ai 10 fenêtres ouvertes 
Sur mon écran y a de la neige, j’observe les cumulus

Les autres musiques de Columbine