Paroles de Du fond du coeur

Tino Rossi

pochette album Du fond du coeur
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour Du fond du coeur

Le soir où je t'ai dit: je t'aime
Savais-je alors que je t'aimais?
Au point qu'en cet instant suprême
Mon sort se fixait à jamais
Au piège où je croyais te prendre
C'est moi qui me suis pris, hélas,
Le soir où dans tes yeux si tendres
J'ai lu ce qu'ils ne disaient pas.

Quand sur ma route ta beauté m'éblouit
Pour t'avoir toute, l'espace d'une nuit,
Avec quel zèle me suis-je engagé
Moi l'infidèle, à ne plus changer.

Le soir où je t'ai dit: je t'aime
Savais-je alors que je t'aimais?
Au point qu'en cet instant suprême
Mon sort se fixait à jamais
Au piège où je croyais te prendre
C'est moi qui me suis pris, hélas,
Le soir où dans tes yeux si tendres
J'ai lu ce qu'ils ne disaient pas.

Au piège où je croyais te prendre
C'est moi qui me suis pris, hélas,
Le soir où dans tes yeux si tendres
J'ai lu ce qu'ils ne disaient pas.

Les autres musiques de Tino Rossi