Paroles de Ecoutez-moi les gavroches

Renaud

pochette album Ecoutez-moi les gavroches
Voir sur Itunes

Date de parution : 01/01/1985

Durée : 0:03:29

Style : French Pop



sonnerie téléphone portable pour Ecoutez-moi les gavroches

Pour toutes les fleurs du béton,
Pour tous les gamins de paris,
J'ai composé cette chanson
Pour éclairer leurs sombres nuits.

Pour ceux qui vivent sur le bitume
Qui n'ont jamais vu le gazon,
Qui ne connaissent que la brume,
Qui n'ont qu'un ciel gris pour plafond.

Écoutez-moi, les gavroches,
Vous les enfants de la ville :
Non paris n'est pas si moche,
Ne pensez plus à l'an 2000.

Ouvrez vos yeux pleins d'innocence
Sur un paris qui vit encore,
Et qui fera de votre enfance
Le plus merveilleux des décors.

Voyez plus loin que l'horizon,

Le temps n'a pas tout démoli,
Les rues sont pleines de chansons,
Les murs ne sont pas toujours gris.

Écoutez-moi, les gavroches,
Vous les enfants de la ville :
Non paris n'est pas si moche,
Ne pensez plus à l'an 2000.

Traînez vos vies dans les ruelles,
Dans les vieux bistrots, dans les cours,
Et sur les pavés éternels
Qui n'ont pas quitté les faubourgs.
Allez respirer sur la butte
Tous les parfums de la commune
Souvenir de paris qui lutte
Et qui pleure parfois sous la lune.

Ecoutez-moi, les gavroches,
Vous les enfants de ma ville,
Non paris n'est vraiment pas si moche,
Ne pensez plus à l'an 2000.

Les autres musiques de Renaud