Paroles de Eddy cochran, buddy holly and brassens

Salvatore Adamo

pochette album Eddy cochran, buddy holly and brassens
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour Eddy cochran, buddy holly and brassens

J'aurais pu m'appeler tommy bridge
Mais je suis antoine dupont
J'aurais pu me brancher à l'english
Et planquer mon accordéon
Tout en gardant mes bretelles
Cachées sous mon poncho
Pour le cas où le naturel
Soudain reviendrait au galop

Eddy cochran, buddy holly
Ont connu la baby sue
Moi j'ai connu bernadette
Et ginette et marilou
Qui n'aimaient pas les "i love you"
Ah non, pas du tout !
Et leurs «je t'aime» étaient si doux
Si doux !
Que voulez-vous ?

J'aurais pu doter ma guitare sèche
D'une centrale électrique
Et cacher mon mal derrière les mèches
De mes cheveux psychédéliques
Et chanter le rock and roll
En français, à genoux
C'eût été beaucoup plus drôle
Oh oui !
Mais que voulez-vous ?

Eddy cochran, buddy holly
And gene vincent and so on
Sont mes frères, mes lumières
Et, que brassens me pardonne,
J'ai voulu chanter l'auvergnat
En français, à genoux
Mais l'auvergnat ne comprenait pas
Il a avalé son biniou

Elle est à toi cette chanson
À toi brassens qui, sans façon,
M'avais appris ces quatre accords
Au bon temps des copains d'abord
Ce n'était qu'une valse à trois temps
Mais elle a bercé mes quinze ans
Et dans mon âme elle chante encore
À la manière d'un rock and roll

Eddy cochran, buddy holly
Ont connu la baby sue
Moi j'ai connu bernadette
Et ginette et marilou
Qui n'aimaient pas les "i love you"
Ah non, pas du tout !
Et leurs «je t'aime» étaient si doux
Si doux !
Que voulez-vous ?

Les autres musiques de Salvatore Adamo