Paroles de Elle s'imagine

Curt Close

pochette album Elle s'imagine
Voir sur Itunes

Date de parution : 01/09/2001

Durée : 0:04:

Style : French Pop



sonnerie téléphone portable pour Elle s'imagine

Du haut de sa tour, l'amour lui joue des tours
À ma petite fée, celle qui de douceur n'est plus bercée
Faut qu'on grandisse tous un jour
Bien sûr, c'est là que la vie se montre sous son vrai jour
Mais toi, cela t'indiffère
Toi, tu rêves à ta manière
Et elle s'imagine des nuits de chine, des danses latines
Des lagons par milliers, des îles inexplorées
Des châteaux étincelants, des forêts d'autres temps
Des temples déroutants, des nuits en orient
Toi, tu ne veux pas grandir
Toi, t'as bien trop peur de perdre ton sourire
De ne plus voler parmi les étoiles

Quand la nuit tombée, tes petits yeux se voilent
T'as assez d'amis à qui plaire dans ton immense univers
Et elle s'imagine des nuits de chine, des danses latines
Des lagons par milliers, des îles inexplorées
Des châteaux étincelants, des forêts d'autres temps
Des temples déroutants, des nuits en orient
Il est temps de faire le pas
Ne t'effraie pas, c'est la vie qui veut ça
Ce n'est pas parce qu'on doit grandir
Que nos rêves doivent s'enfuir
Et moi, je m'imagine des nuits de chine, des danses latines
Des lagons par milliers, des îles inexplorées
Des châteaux étincelants, des forêts d'autre temps
Des temples déroutants, des nuits en orient

Les autres musiques de Curt Close