Paroles de Elle

Mutine

pochette album Elle
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour Elle
Clip vidéo

Elle attend près de l'hôtel
Cigarette à la main
Il faut qu'elle reste sensuelle
Au moins jusqu'au lendemain
Sur l'avenue elle se cambre
Il pleut des néons pastel
A moitié nue même en décembre
Il faut qu'on la trouve belle

Elle rêve qu'un jour elle s'enfuira
Loin des lumières de la ville
Elle sait que tout s'inversera
Même les heures qui défilent
Elle rêve à son homme qui viendra
Au milieu du mois d'avril
Elle sait qu'il la reconnaîtra
Malgré ses airs de fille facile

Elle attend près de la gare
Que reparte le train
Elle se dit quand elle s'égare
Que ce train sera le sien
Tous ceux qui s'approchent d'elle
Elle les oublie un à un
C'est combien pour brûler tes ailes?
Elle répond qu'elle n'en sait rien

Elle rêve qu'un jour elle s'enfuira
Loin des lumières de la ville
Elle sait que tout s'inversera
Même les heures qui défilent
Elle rêve à son homme qui viendra
Au milieu du mois d'avril
Elle sait qu'il la reconnaîtra
Malgré ses airs de fille facile

Les autres musiques de Mutine