Paroles de Empire state of mind (traduction)

Jay Z

pochette album Empire state of mind (traduction)
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour Empire state of mind (traduction)

(jay-z)
Ouais
Ouais, j'ai grandi à brooklyn
Maintenant je suis plus bas vers tribeca
Juste à côté de de niro
Mais je resterai un gars qui vient du ghetto pour toujours
Je suis le nouveau sinatra
Et depuis que j'ai réussi ici
Je peux réussir n'importe où ailleurs
Ouais ils m'aiment de partout
J'avais pour habitude de voler à harlem
Tous mes dominicains
Toujours fourrés vers broadway
Ils me ramenaient vers ce mc donald's
Je l'emportai vers ma planque de drogues
5-60 rue d'etat
Attrape moi dans la cuisine comme une simmons qui s'occupe des gâteaux
Je parcoure la huitième rue à bord de ma lexus blanche
Conduisant lentement mais bk vient du texas
Moi, je me dirige vers bed stuy
Le quartier de ce cher biggie
Maintenant je vis sur le billboard
Et j'ai emmené mes potes dans mon sillon
Je demande à ty ty "comment ça va ? ", toujours en train de siroter un mai-tai
Assis dans les tribunes, les knicks et les nets me tapent dans les mains
Nigga, je deviendrai comme spike lee , mais je peux toujours faire trébucher un arbitre
Tu peux deviner de quelle ville je viens rien qu'en observant mon attitude

(alicia keys)
A new york,
Jungle de béton où les rêves se construisent
Il n'y a rien que tu ne puisses pas faire
Maintenant que tu es à new york
Ces rues te feront sentir comme neuf
Ces grandes lumières t'inspireront
Faites du bruit pour new york, new york, new york !

(jay-z)
Je t'ai échauffé nigga
Tu peux me retrouver dans le coin avec des vrais gangstas à un match des yankee
Putain, j'ai rendu la casquette yankee plus célèbre qu'un cul yankee
Tu devrais le savoir que je saigne du bleu , mais je ne suis pas un "crip" pour autant
Mais j'ai quelques gangsters dans mon clan c'est vrai
Bienvenue dans le "melting pot"
Les recoins où on vend de la coke
Avec du son d'afrika bambaataa
Berceau du hip-hop
Des tête jaunes, des têtes de gitans, on emprunte les voies de bus, petite pensée
C'est pas fait pour les étrangers, ils en oublient la façon de se comporter
Il y a 8 millions d'histoires qui se développent ici et elles sont toutes mises à nu
La ville plaint la moitié d'entre vous qui ne réussira pas à percer
Je dois fournir special ed et je l'ai fait
Si jeezy paye lebron, je paye dwayne wade
Le cee-lo 3 dés
Le monte 3 cartes
Le défilé de la fête du travail, repose en paix bob marley
La statue de la liberté, longue vie au world trade

Longue vie au roi, yo
Je viens de l'état d'empire

(alicia keys)
A new york,
Jungle de béton où les rêves se construisent
Il n'y a rien que tu ne puisses pas faire
Maintenant que tu es à new york
Ces rues te feront sentir comme neuf
Ces grandes lumières t'inspireront
Faites du bruit pour new york, new york, new york !

(jay-z)
Les lumières sont aveuglantes
Les filles ont besoin de "blinders"
Comme ça elles peuvent sortir des limites d'accès rapidement
Les lignes de touche sont pleines de ce genre de victimes
Celui qui profite de la vie sans se prendre la tête devient progressivement pire
Ne mords pas la pomme, eve
Attrapée par la foule
Maintenant t'es dans le style
Et quand l'hiver devient froid, à la mode, tu restes avec ta peau dénudée
La ville du péché devient regrettable sur un coup de tête
Les filles biens deviennent mauvaises, la ville est remplie de ce genre de filles
La petite a fait un voyage en bus et maintenant la voilà toute poitrine dehors
Tout le monde se la tape, comme une ligne d'autobus
Je vous salue marie à la ville, tu es une vierge
Et jesus ne peut pas te sauver, la vie commence là où l'eglise s'arrête
Je suis venu ici pour étudier, diplômé de la grande vie
Des joueurs de base-ball, des stars du rap, tous accros aux feux des projecteurs
La mdma te donne l'impression d'être un champion
Cette ville ne dort jamais, je ferais mieux de te passer un ambien

(alicia keys)
A new york,
Jungle de béton où les rêves se construisent
Il n'y a rien que tu ne puisses pas faire
Maintenant que tu es à new york
Ces rues te feront sentir comme neuf
Ces grandes lumières t'inspireront
Faites du bruit pour new york, new york, new york !

(alicia keys)
Une main en l'air pour la grande ville
Les lumières des rues, les grands rêves se dessinent à l'horizon
Aucun endroit dans le monde n'y est comparable
Mettez vos briquets en l'air, tout le monde dit : "ouais"
(allez, allez)
Ouais !

(alicia keys)
A new york,
Jungle de béton où les rêves se construisent
Il n'y a rien que tu ne puisses pas faire
Maintenant que tu es à new york
Ces rues te feront sentir comme neuf
Ces grandes lumières t'inspireront
Faites du bruit pour new york, new york, new yooooooork !

Les autres musiques de Jay Z