Paroles de En apnée

Rocé

pochette album En apnée
Voir sur Itunes

Date de parution : 10/12/2012

Durée : 0:03:4

Style : Hip Hop/Rap



sonnerie téléphone portable pour En apnée

J’porte le poids et la souffrance que le travail m’a légué
Du coup, j’ai du mal à entendre la même chose en allégé
J’ai plongé là où l’agression prend la place de l’affection
J’ai plongé là où la raison s’est déjà faite balayée
Des principes gisants dans le coffre, attachés et lacérés
Parce qu’ils ont refusés les offres que le vice a fait péter
Mes principes sont si pauvres, aveugles et dépareillés
Pendant que le vice roule en gov’ avec le siège affaissé
J’suis un des seuls à résister, le vice flippe de m’agripper
A moi tout seul j’suis une équipe car j’suis seul mais habité
Moi j’ai mes running et mon souffle, mon endurance est allé
S’il faut respirer l’air du gouffre alors je fais de l’apnée

Rocé, une entité même si je prends de l’altitude
J’ai attiré par amplitude un empire et une attitude
(x2)

En apnée, poisson à la dérive dans l’bocal des villes
J’agrandirais l’décor que le destin dessine en apnée
Nage à contre-courant donc je rends mon estime pour te couler
Faut que j’aille nager à la piscine en apnée
Perds mon innocence dans les profondeurs éloquentes
La surface est trop lente, seul le groove m’oriente en apnée
T’as le succès, à vite savoir rapper, augmente le son
J’fais le chemin à l’envers, fais gaffe on va s’croiser
T’entends ma voix parce que ma foi, ça fait partie d’un rêve
Etat d’esprit tellement froid que grizzly m’a mis un j’aime
Les mcs s’plaignent de l’etat, dans la gloire ils s’en imprègnent
Ils s’croient forts parce qu’ils aboient, sans espoir font les chiennes
Tu veux être polémique, t’es juste bruyant
T’es pas puissant, t’as juste une grosse équipe
T’es pas méchant, juste colérique
La rue c’est cops et cité, c’est dur de coexister
Que des robots qui décident et des potos qui décèdent

Alors seul le cœur et les tripes gèrent ma carrière
J’ai laissé l’oseille et la street à l’arrière, ça vaut pas un salaire
La rime aiguisée, le succès m’achète pas
La rime aiguisée, cachée sous l’palais si l’showbiz m’incarcère
Sentimental comme tout rappeur hardcore
Matinal comme l’aurore, mental de fer, j’bipe à l’aéroport
Ma voix porte des rimes autant qu’la tienne porte des faux
J’te présenterai l’excellence avec qui j’danse des slows

Rocé, une entité même si je prends de l’altitude
J’ai attiré par amplitude un empire et une attitude
(x2)

J’veux pas voir vos sales tronches, respirer votre oxygène aseptisé
Mes rêves, avec vos torchons, trop d’hygiène, où aller ?
Gros dilemme, du coup je m’enfonce sous votre système en apnée
Dans la crasse, les cris et les crises quotidiennes, en apnée
Loin des fausses politesses, des fausses caresses
Effaré par la richesse, la crise, le vice, la tess
J’évite les bassesses comme la peste, loin des histoires romanesques
La street credibility vous allèche ? bah j’vous la laisse
J’ai ma haine a effacé, ma peine a réparé
Le futur a préparé, le soleil s’en est allé
En rêvant de vrais palais, les gens crèvent sur les pavés
Les vrais savent mais les vrais se taisent, ont la flemme d’aller parler
En apnée, monte à la surface pour décrire
Tellement rien à dire, là-haut toujours le même délire
On a rien raté mais le pire, comment te le décrire
Que les mcs appellent punchline ce que j’appelle écrire

Rocé, une entité même si je prends de l’altitude
J’ai attiré par amplitude un empire et une attitude
(x2)

Les autres musiques de Rocé