Paroles de En bas en haut

Pigalle

pochette album En bas en haut
Voir sur Itunes

Date de parution : 09/04/2002

Durée : 0:03:33



sonnerie téléphone portable pour En bas en haut

En bas les petits chinois gambadent, les produits exotiques ferment boutiques
En bas, il est sept heures, déjà
En bas, le ruban des bagnoles, phares allumés roule au pas,
Et moi, en haut, en face, je regarde les tours qui s'éclairent
Les petits carrés tout bleus, de lumière
Il est pas tard, c'est le soir

Dans les brasseries de la place de clichy,
C'est le coup de feu, les cuisines résonnent
Les serveurs en noir, « mit der » tablier blanc
Voltigent entre les tables, bavardes
Tu sors du métro, une clope à la bouche,
Coup d'œil à gauche, à droite, en haut des marches
Feu vert, feu rouge, trois cent mètres encore ... stop !

En bas, les rues maintenant sont vides, les retardataires rentrent ventre à terre
En bas, il est minuit déjà
En bas, les rares bagnoles, à fond, foncent vers la banlieue
Et moi, en haut, en face, je regarde les tours qui s'éteignent
Les petits carrés tout noirs sans lumière
Il est tard, c'est la nuit

Dans les brasseries de la place de clichy,
Le coup de feu est passé, tout est calme
Les yeux ouverts devant la télé, tu ne vois plus vraiment les images
Le chien somnole, le chat doucement ronronne,
Les enfants dorment déjà depuis longtemps
Ton mari bougonne mais ton cœur est si loin,
Là bas dans un petit coin de chine

Les autres musiques de Pigalle