Paroles de En permanence

Michel Loiselle

pochette album En permanence
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour En permanence

Mes pieds ne touchent plus le sol
Aucun ancrage pour me retenir
En aller simple vers l’autre rivage
Dans mon délire, enfin je vole

Les mots n’ont pas trouvé la voix
Tant de fois j’ai voulu vous le dire
Plus facile de maquiller ses souffrances
Dans des sourires fardés de silences

Séchez ces remords dans vos pleurs
J’étais aveuglé par la douleur
Que du noir à perte de vue
Je n’ai pas vu, vos mains tendues

Je vous chante mon requiem
Sur les notes de ma délivrance
Je viens de régler tous mes problèmes
En permanence

En mémoire de claude lalonde, st-télesphore qc.

Les autres musiques de Michel Loiselle