Paroles de Enfin

Carine Haddadou

pochette album Enfin
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour Enfin

On ne m'a pas laissé la possibilité de me voir,
A travers le flou de mon histoire.
Si tout paraissait me disposer pour un nouveau départ,
Désormais je me décide à croire.

Que tout commence où vit le meilleur,
Que je déploie en ma faveur.
Elle est intense ma ferveur,
Elle prend sa voie et y demeure.

Il est temps que je m'élève, enfin,
Que le son révélé soit le mien,
Et je dise, enfin, qui je suis.
Il est temps que l'on s'élève, enfin,
Baigné dans ce qui révèle enfin,
Qui l'on est, enfin exister.

Façonnée pour en tirer ce qui ne saurait étre moi,
Rien y fait, je n'y serai qu'impassible.
Emanciper ce qui évidemment existait déjà,

M'a prouvé que tout était possible.

Je défends les choses auquelles je crois,
Plus que jamais, j'en ai le droit.
Déterminée, je prends la voie,
Qui va mener bien au-délà.

Il est temps que je m'élève, enfin,
Que le son révélé soit le mien,
Et je dise, enfin, qui je suis.
Il est temps que l'on s'élève, enfin,
Baigné dans ce qui révèle enfin,
Qui l'on est, enfin exister.

Il est temps que je m'élève, enfin,
Que le son révélé soit le mien,
Et je dise, enfin, qui je suis.
Il est temps que l'on s'élève, enfin,
Baigné dans ce qui révèle enfin,
Qui l'on est, enfin exister.

Les autres musiques de Carine Haddadou