Paroles de Et je cours, je cours

Claude François

pochette album Et je cours, je cours
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour Et je cours, je cours

A primo ouvre les yeux, le téléphone sonne,
On a besoin de toi, dis la voix qui bourdonne,
Les paupières lourdes, je saute du lis ah !

Je prends mon café, une douche et je pars,
Je regarde l'heure je suis déjà en retard,
Et dans le vent glacé, je stoppe un taxi.
Et je cours, je cours.

Et je cours, je cours
Après quoi je cours,
Mais j'aimerai bien que l'on me dise un jour,
Après quoi je cours.
Oui, et je cours, je cours,
Oui je cours toujours,
J'aimerai bien que l'on me dise un jour,
Après quoi je cours.

Midi au restaurant, je voudrais bien m'assoir,
Mais il y a tant de gens que je me place au bar,
On prend ma commande et j'attends trois quart d'heure ah!
Quand on me sert enfin, le temps de commencer,
Avant devenu matin, et je dois m'en aller,
Je finis mon verre, j'appelle pour payer,
En courant, car je coure,toujours.

Et je cours, je cours
Après quoi je cours,
Mais j'aimerai bien que l'on me dise un jour,

Après quoi je cours.
Oui, et je cours, je cours,
Oui je cours toujours,
J'aimerai bien que l'on me dise un jour,
Mais après quoi je cours.

Ce soir à la maison il y a des amis,
Tu m'as dit pour une fois je t'en prie sois précis,
Tu dois être folle que je ne sois pas là, trouble heu!
Je quitte le bureau nerveux et fatigué,
On sera au dessert que je vais arriver,
Je pense donc en rentrant tu vas m'incendier !!
Et je cours, je cours.

Et je cours, je cours
Après quoi je cours,
Mais j'aimerai bien que l'on me dise un jour,
Après quoi je cours.
Oui, et je cours, je cours,
Oui je cours toujours,
J'aimerai bien que l'on me dise un jour,
Après quoi je cours.

Oh et je cours, je cours, je cours, je cours,
Oui je cours toujours,
Mais j'aimerai bien que l'on me dise un jour,
Après quoi je cours.
Oh et je cours, je cours, je cours, je cours,
Après quoi je cours

Les autres musiques de Claude François