Paroles de Etes-vous là ?

Olivia Ruiz

pochette album Etes-vous là ?
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour Etes-vous là ?

(allain):
Vous êtes là  ? etes-vous là  ?
Grand guy, jacquot, riton, paulin
Julien la mouche et petit lu
Frangins que l'absence traverse
Dans quel verre faut-il que je verse
Le vent que vous ne boirez plus ?

Cons de génie, figues de poire
J'entre ici pour ne plus y boire
Et j'y suis la seule main qui tremble
Y a des jours au bar des fantômes
Crochus, pas crochus, les atomes
Continuent de mentir ensemble

(olivia):
Il est l'heure où les chats se couchent
Un accordéoniste aveugle
Ecoute le doigt sur la touche
Le big band avant le grand bug

(allain):
Etes-vous là  ? vous êtes là  ?
Dans vos guenilles de gala
Le smoking de vos trente-cinq heures
Pauvre bistrot, bel opéra
J'en reviens suspendre mes bras
A vos cous de merles moqueurs

Je reviens de vieille émigrance
Trinquer contre vos transparences
A l'auberge des feux follets
Au milieu des toux en écho
Des ombres écrasent leurs mégots
Dans les cacahuètes salées

(olivia):
Le loufiat avale une mouche
Et l'accordéoniste aveugle
Ecoute le doigt sur la touche
Le big band avant le grand bug

(allain):
Etes-vous là  ? vous êtes là  ?
L'électro-cardiogramme plat
Des flippers et vos derniers scores
Résonnent encore au chiffre pile
Où le temps a vidé vos piles
Où le sang a quitté vos corps

Etes-vous là  ? vous êtes là  ?
....... et nettoie-là  (*)
Un petit matin de vel d'hiv
Chardonneau du métro "charogne"

Chevalier à  la triste trogne
Et des amitiés maladives

(olivia):
La patronne a fait une touche
Et l'accordéoniste aveugle
Ecoute le doigt sur la touche
Le big band avant le grand bug

(allain):
Vous êtes là  ? etes-vous là  ?
Cocus d'horizon chocolat
Aux rires taillés à  la gouge
Restez fontaines invisibles
Torses têtus comme des cibles
Césars des comptoirs, pommes rouges

Vous êtes là , je sais le son
De vos haleines et du glaçon
Qui se consume dans vos bocks
Et celui du pleur veule choix (*)
Sur les carreaux de vos mouchoirs
Les injures qui s'entrechoquent

(olivia):
Le métro referme sa bouche
Et l'accordéoniste aveugle
Ecoute le doigt sur la touche
Le big band avant le grand bug

(allain):
Vous êtes là  ? etes-vous là  ?
Dans le juke-box en formica
Dans mon harmonica rouillé
Vous êtes là , beaux disparus
Archanges, arpentant la rue
Marie-paul-vaillant-couturier

Etes-vous là  ? vous êtes ici
Allez boire là -bas si j'y suis
Allons boire là -bas si on y est
Et si les orages ont noyé
Vos whiskies dans mon encrier
L'aube remettra sa tournée

(olivia):
Quel serveur envoie à  la louche (*)
De l'accordéoniste aveugle
Ecoute le doigt sur la touche
Le big band avant le grand bug

Il est l'heure où les chats se couchent
Un accordéoniste aveugle
Ecoute le doigt sur la touche
Le big band avant le grand bug

Les autres musiques de Olivia Ruiz