Paroles de Fantomas xxi

Stéphane Cadé

pochette album Fantomas xxi
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour Fantomas xxi

Dans son funèbre fiacre noir
Le maître de l'effroi
Le dandy cyberpunk
Regagne son manoir le hold-up accompli
Il échappe encore à ses poursuivants
Fandor et le vieux juve
La route est jonchée de cadavres
De quoi douter vraiment de la perfectibilité humaine

Il vole il assassine il éventre les femmes
Torture ses victimes avec acharnement
Kidnappe un pauvre bougre exige une rançon
La rançon obtenue il dépèce l'otage
Dans les bas-fonds du crime il règne sans partage

Oui c'est un grand conspirateur
Un maniaque du meurtre
Le schizophrène cambrioleur
Serial killer
Ah ah ah ah
Fantômas
Ah ah ah ah ah
Fantômas
Dans la nuit l'éclair blanc d'un rasoir ou d'un revolver
Ah ah ah ah
Fantômas
Ah ah ah ah ah
Fantômas
Quand on le croit mort le bandit frappe encore

Un haut-de-forme laqué noir
Couvercle de pandore
Matrice du cahot
Dissimule les traits du travelot mondain
Bras qui égorge à pigalle
L'autre à johannesburg
Un troisième à new-york
Pas de doute il est bien
L'ennemi public numéro un !

Transformiste ou mutant le ténébreux caïd

Adopte un nouveau look à chaque apparition
Qui es-tu fantômas ? internaute ou drag-queen ?
Et qui mettra un terme à tes agissements ?
Tous les témoins sont morts
Et les juges impuissants

Oui c'est un grand maître-chanteur
Un suborneur de filles
Le psychopathe de l'audimat
Sérial tombeur
Ah ah ah ah
Fantômas
Ah ah ah ah ah
Fantômas
Dans la nuit l'éclair blanc d'un rasoir ou d'un revolver
Ah ah ah ah
Fantômas
Ah ah ah ah ah
Fantômas
Quand on le croit mort le bandit frappe encore

Ô pourvoyeur des chambres froides
Et des orphelinats
Grand élagueur des généalogies
Inhumateur de paix sociale
Fossoyeur d'espérance
Ton coeur est un muscle avarié
Ton âme un algorithme absurde
Ton sommeil une catacombe
Laisseras-tu en paix le monde ?
Laisseras-tu vivre le monde ?

Ah ah ah ah
Fantômas
Ah ah ah ah ah
Fantômas
Dans la nuit l'éclair blanc d'un rasoir ou d'un revolver
Ah ah ah ah
Fantômas
Ah ah ah ah ah
Fantômas
Dix balles dans le corps et le démon bouge encore

Les autres musiques de Stéphane Cadé