Paroles de Halleluya

Richard Gotainer

pochette album Halleluya
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour Halleluya

Augurant de sa fin, sous le poids de ses âges,
Un gourou vénérable, un mage très ancien,
S’équipa d’un bambou, pour unique bagage,
Se drapa dans sa bure et se mit en chemin.

Il quittait la vallée, comme un chien rompt sa laisse,
Radieux malgré le peu qu’il lui restait à vivre.
Le saint homme blanchi aux lumières des sagesses,
Abandonnait sa hutte comme on referme un livre.

Ce sachem séculaire avait tant étudié,
Tant et tant médité qu’il savait tout de tout ,
Il lui restait pourtant un oubli à combler
Car il avait omis d’avoir été voyou.

En manière d’adieu, du haut de la montagne,
A la face du monde, il ouvrit son manteau,
Puis dans son auréole, il se fit comme un pagne
Et se mit à scander la danse des gros mots.
…………

Les autres musiques de Richard Gotainer