Paroles de Jeanne

Gildas Arzel

pochette album Jeanne
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour Jeanne

On s'est croisé une fois ou deux
On vit au même étage
Un pâle sourire bien trop vieux
Pour une fille de ton âge

Un soir d'été aussi j'ai vu
Par où il passe souvent
Sur tes bras fatigués et nus
Les marques qu'il laisse en entrant

Te toucher ou n'importe
Un mot qui réconforte

Jeanne à deux pas de ma porte
Jeanne pour les gens comme les autres
Jeanne tes liqueurs sont trop fortes
Je connais les noms de celui qui t'emporte

Je sais les voyages que tu fais
Et quand tu en reviens
Le prix terrible du billet

Quand tu en reviens de moins en moins

Nos portes sont closes et pourtant
J'ai franchi bien souvent
Ces fils barbelés transparents
Mais dans mes pensées seulement

Te serrer faire en sorte
Que ta peine soit nôtre

Jeanne à deux pas de ma porte
Jeanne pour mois comme les autres
Jeanne ta détresse est trop forte
Jeanne et le diable t'emporte

Le vide de nos vies des villes jeanne
Nous sépare et ainsi soit-il jeanne

Jeanne à deux pas de ma porte
Jeanne et le diable t'emporte
Jeanne il ferme toutes les portes
Le diable un à un nous emporte

Les autres musiques de Gildas Arzel