Paroles de Jeunes & talentueux

A2h

pochette album Jeunes & talentueux
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour Jeunes & talentueux
Clip vidéo

(couplet 1 : a2h)
J'ai perdu la boule dans la ville, je suis foutu
Je n'ai pas d'oseille, c'est la merde, je n'ai que des vues sur youtube
Et mes reufs me font des coups de pute
Il me faut une coupure ou que je la vois toute nue
C'est évident, vie irritante, j'fais peu de ventes
Pas militant, non, mais ascension imminente
J'en n'ai pas fini, non, non, mets de la weed dans l'bang
J'm'en fous de ce que, les flics, ils pensent
On a le talent, l'étoffe des héros
On a vu drogues, cops, même pris des grosses dans le tel-ho
Des tas de prods, j'écris le soir, c'est l'mélodrame
Un phénomène, cent kilogrames, une flamme et du kérosène
Que les blaireaux crèvent, j'opère au sabre
T'es naze, mes négros se lèvent pour faire la fête pépère au calme
Pas besoin de jouer les gorilles, on s'égosille
Et sale 'ien-ch, j'te mets le collier, pas poli mais je suis le prof
Toi, t'es l'écolier, c'est odieux, j'suis horrible
Et tu ne peux nier, c'est curieux, c'est furieux
Me teste, c'est périlleux, bonne chance, le cœur y est
Je sais d'où je viens, je suis le fils à la mama
La couleur vient de mada et la green dans le calebar
Et, chaque jour, on s'adapte, chaque jour, on patate ça
Là pour froisser, laisser des cadavres

(refrain : a2h)
Jeunes et talentueux, on est jeunes et talentueux, a2
Talentueux, on est jeunes et talentueux, ce-di
Talentueux, on est jeunes et talentueux, a2
Talentueux, on est jeunes et talentueux, ce-di

(pont)
A2, montre-leur comment on fait vraiment les choses
Mange le truc tant qu'il est chaud
3010, montre-leur comment on fait vraiment les choses
Mange le truc tant qu'il est chaud

(couplet 2 : 3010)
J'suis jeune et prêt à jeûner quand il n'y a pas de monnaie

Cet état, j'connais, viser ton front, je le promets
Je le ferai, mon négro quand le micro "rec", coupé correct
Et jamais sans ma tourelle
En solo, pas de grand bonnet, sauf deux pour elle
Je les allume et les nargue et les froisse
J'suis entre la bête quand les aigles dans l'ciel sont mes négros qui tapent
A2, a2, quoi de neuf ? on veut bernard tapie
Aka planque les milliards sous le tapis
Aka corrompre un shtar pour ta vie, aka "nous et leur mère point avi"
Aka paye que je mette tes habits, on n'a rien à la base donc on baise leur avis
Enfiler toutes ces brèles, je te mets à genoux pour un peu d'aide, fils
Et je n'ai aucun précédent et zéro graine
Toutes tes amies on entraîne, c'est pas la même, pas la peine
Du genre aucun ne vivra jamais le thème
Mais, à la fin, tes gars aiment
H et 'ce-di, on les ken, bang, de la caméra à sur scène
Poto, je n'ai plus de semaine et c'est au max qu'on matte le game
Tapant des barres à te faire voir qu'on mène, enculé
Pendu, j'ai voulu le dire gentiment
Vu et conclu ensuite qu'il n'y a pas de sentiment
Donc on encule toutes les putes belles du bâtiment
Et l'institution qui me sépare du bâtiment
Négro, venu et vu des gars vaincus par l'égo
La chienneté qui parle à en recracher le mégot
Mes poumons ne seront jamais près pour mes bédos
Et ma rue te la met à t'en faire chier du fuego, quoi d'neuf ?

(refrain : a2h)

(pont)

(couplet 3 : a2h)
On n'a pris la place de personne
On s'est garé sur le trottoir, on a frappé dans les bons sacs
La came est bonne, on a les 'ients-cli, les contacts
Un son classe et je viens vider mon sac
Un comparse : 3010 dans les bons bails
Un con parle, fais gaffe à qui tu me compares
Une bombasse, j'aime quand ton fion claque
Un 'ton-car et je me roule un long sdar

Les autres musiques de A2h