Paroles de La guerre des regards

Castelhemis

pochette album La guerre des regards
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour La guerre des regards

Dès qu'tu rentres dans un hall de gare
Ou dans un train « compartiment bavard »
T'as remarqué se déclenche aussitôt
La guerre des regards

Là au milieu des yeux hostiles
Tu cherches en vain la pupille gentille
Qui te renverra en un clin d'œil
Ton propre regard

Alors en langage codé
T'envoies un millier de messagers
Dans ton regard
Mine de rien tu te branches
Sans hésiter tu déclenches
La guerre des regards
La guerre des regards

Pas plus tard qu'hier au soir
T'avais un tout p'tit coup de cafard
Quand t'as croisé sur le tard
Son regard

Malheureusement elle n'était pas seule
Y'avait l'maton, le trompe l'œil
Qui a provoqué le départ
De son regard

Surpris par sa rapidité
Tu t'es fais piquer, coincer

L'œil dans le regard
Alors t'as perdu pour un soir
Dans un p'tit coup de trafalgar
La guerre des regards
La guerre des regards

Tu vas t'créer des avatars
Si tu fonctionne comme un ringard
Si tu braconnes comme un busard
De regard en regard

Car tes yeux c'est pas des lasers
Y'a des larmes sous tes paupières
Qui mouillent ton regard
T'aimerais bien gagner les guerres
Toi napoléon occulaire
La guerre des regards
La guerre des regards

C'est ta manière, c'est ton contact
C'est ta force et c' est ton impact
C'est ton drapeau, ton étendard
Ton regard

Mais des fois sur ces lentilles
De ces contacts que tu titilles
Tu t'cognes le regard
Tu rêve d'un monde sans lunettes
Ou y'aurait plus de guerre de mirettes
La guerre des regards x2

Les autres musiques de Castelhemis