Paroles de La vieille dame du quatrième

Tom Poisson

pochette album La vieille dame du quatrième
Voir sur Itunes

Date de parution : 10/01/2006

Durée : 0:03:5

Style : Variété française



sonnerie téléphone portable pour La vieille dame du quatrième

La vieille dame du quatrième
A rejoint son homme aujourd'hui
Douze années sans lui
Le cœur en sursis
À se demander quoi faire ici
La vieille dame aurait bien voulu courir après lui pour le rattraper
Quarante ans d'amour peuvent pas s'arrêter pour une histoire de sablier

Elle ferme les yeux
Un air d'accordéon traîne encore
Elle défait ses cheveux
Comme si elle pouvait lui plaire encore

La vieille dame du quatrième
Rêvait de donner un enfant
à son fiancé, son bel histrion,
Son doux joueur d'accordéon
Ils sont restés deux seulement
Mais ça les a pas contrariés
Pour s'aimer vraiment, se regarder tout le temps

Et danser de temps en temps

Elle serre les poings
Un air d'accordéon traîne encore
Sûr qu'à deux c'était bien
Elle le revoit à chaque fois qu'elle dort

Tout l'immeuble s'était habitué
À ce doux fantôme qu'on voyait traîner
Elle sortait de chez elle une fois la journée
Puis rentrait à pas feutrés
La vieille dame du quatrième
Voulait voyager en ballon
Monter tout là-haut, voir si c'est plus beau,
Retrouver son compagnon

Elle ferme les yeux
Un air d'accordéon traîne encore
Sûr qu'à deux c'était mieux
Elle le revoit maintenant qu'elle dort

Les autres musiques de Tom Poisson