Paroles de Mon plus bel incendie

Arman Melies

pochette album Mon plus bel incendie
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour Mon plus bel incendie

Nous nous aimons mal mais nous aimions ça
Au matin n'oublie pas
Nous ne parlons pas ou toujours trop bas
En sourdine et trop tard

Comment s'oublier sans perdre la face ?
Où cacher les traces des récents combats ?
Valser toute la nuit à même la crevasse
Et nommer orgueil la peur qui nous glace

Mon plus bel incendie comme je t'ai tué
Et partout je me perds à ranimer le brasier
Mon plus bel incendie comme j'ai regretté
Et partout je me tue à retrouver le brasier

Nous finirons seuls nous vieillirons mieux
Qu'ils sont juste ces adieux

Oublieux de l'autre et inquiet pour soi
Nous étions faits pour ça

Comment s'oublier sans perdre la face ?
Où cacher les traces des récents combats ?
Valser toute la nuit à même la crevasse
Et nommer orgueil la peur qui nous glace

Mon plus bel incendie comme je t'ai tué
Et partout je me perds à ranimer le brasier
Mon plus bel incendie comme j'ai regretté
Et partout je me tue à retrouver le brasier

Nous finirons seuls nous vieillirons mieux
Qu'ils sont juste ces adieux
Oublieux de l'autre et inquiet pour soi
Nous étions faits pour ça

Les autres musiques de Arman Melies