Paroles de Place je passe

Mozart, L'opéra Rock

pochette album Place je passe
Voir sur Itunes

sonnerie téléphone portable pour Place je passe

N'en déplaise aux courtisans qui baisent
Les pieds des hommes les mieux chaussés.
Je me ris de leur vie de punaises écrasées.
Que se taisent les futiles fadaises qui brillent en belle société.
Je suis fort à mon aise dans les crimes de lèse-majesté.

Nul n'est ici-bas maître des hommes, prince des lois.

Place je passe
Je suis roi de mes rêves, souverain des libertés.
Osez, rendez grâce
à ce fou qui se lève
Place je passe
Je suis roi de mes rêves, souverain de mes idées

Osez, rendez grâce
Au vilain épris de nobles pensées

N'en déplaise aux altesses qui biaisent la moindre de nos volontés.
Sur leurs trônes de glaise en guise de chaise, je m'assieds.
Nul n'est ici bas dieu pour les hommes, digne de foi.

Place je passe
Je suis roi de mes rêves, souverain des libertés.
Osez, rendez grâce
à ce fou qui se lève
Place je passe
Je suis roi de mes rêves, souverain de mes idées
Osez, rendez grâce
Au vilain épris de nobles pensées

Les autres musiques de Mozart, L'opéra Rock